La coalition des chargeurs s’engage pour un transport maritime décarboné

Pour accélérer le déploiement des solutions de transport maritime bas carbone FRANCE SUPPLY CHAIN et l’AUTF lancent un appel à la coalition des chargeurs

Confrontées à des défis environnementaux permanents, les entreprises réfléchissent à des solutions permettant une logistique ayant un impact plus faible sur l’environnement. Cependant, un sujet reste complexe : la décarbonation du transport maritime.

Si des solutions innovantes, comme les biocarburants, sont actuellement déployables, elles restent des solutions qui ne semblent pas pérennes sur le long terme en raison de la rareté des sources d’énergies utilisées et du manque de sobriété énergétique dont nous avons absolument besoin au niveau mondial. Or le transport maritime est un organe vital du fonctionnement de notre économie plus que jamais basée sur les échanges internationaux. 

Fort de ce constat, FRANCE SUPPLY CHAIN et son Lab Supply Chain4Good, en partenariat avec l’Association des Utilisateurs de Transport de Fret (AUTF), se mobilisent pour aller plus loin dans leur démarche vers un transport maritime bas carbone.

Ils appellent à une mobilisation des chargeurs internationaux, qui sont au cœur du cercle vertueux de cette transition, afin qu’ils rejoignent la coalition et deviennent acteurs d’une flotte maritime responsable.

Une première solution à propulsion majoritairement vélique

Dès aujourd’hui, FRANCE SUPPLY CHAIN et l’AUTF, initient les premières actions concrètes, avec la volonté de se situer à une échelle industrielle.  

Un groupe déjà constitué de 11 chargeurs, et amené à s’agrandir, s’engage à charger, dès 2024, une série de porte-container majoritairement propulsé à la force du vent, pour une ou plusieurs liaisons hebdomadaires transatlantiques entre l’Europe et l’Amérique du Nord.

D’ores et déjà soutenus par l’appétence de la Communauté Maritime, ils lanceront début 2022 un appel d’offre, dont la clôture est prévue mi 2022, afin de donner à leur action l’ampleur à la hauteur des enjeux environnementaux.

Au moment où le monde doit se réinventer face aux grands enjeux environnementaux, la Supply Chain, véritable système nerveux de l’économie, apporte encore une fois le témoignage qu’elle est une des clefs du renouveau.


À propos de France Supply Chain

Dans un monde de plus en plus complexe, faire de la Supply Chain un levier pour un monde plus durable est un enjeu essentiel pour toutes les entreprises. C’est pourquoi France Supply Chain apporte des solutions pertinentes à tous les acteurs de la Supply Chain, grâce à son réseau de 450 entreprises affiliées et une démarche reposant sur l’intelligence collective.

À propos de de l’Association des Utilisateurs de Transport de Fret (AUTF)

Association professionnelle des chargeurs, l’AUTF représente les entreprises industrielles et commerciales dans leur fonction de donneurs d’ordre aux transports. Multisectorielle et résolument multimodale, l’action de l’AUTF s’inscrit dans une démarche globale d’amélioration de la performance économique et environnementale des chaînes de transport au service de la compétitivité des entreprises et de l’attractivité du territoire.

Contact presse : CLC Communications

Gilles Senneville et Laurence Bachelot

01 42 93 04 04 
g.senneville@clccom.com
l.bachelot@clccom.com 

Cinq membres de l’association font leur entrée au sein du conseil d’administration présidé par Yann de Feraudy

Au regard du développement important de France Supply Chain, qui fédère d’ores et déjà 450 entreprises de toutes tailles (grands groupes, ETI, PME) et de tous secteurs d’activité, cinq nouveaux membres font leur entrée au sein du Conseil d’Administration de l’Association.

Vincent LAMARCHE
VP Logistic Strategy & E2E network design – SCHNEIDER ELECTRIC

Charles LEONARDI
Directeur Général Supply Chain – NESTLE

Éric LE MIGNON
Directeur Général Supply Chain – INTERMARCHE

Jean-Christophe MACHET
Président – FM LOGISTIC

Didier SCELLIER
Directeur Général France – PTV GROUP

Ils rejoignent les 41 membres du Conseil d’Administration et renforcent les 2 collèges qui le composent :

  • le collège 1 fédérant les entreprises industrielles, entreprise de négoce et distribution, prestataires logistiques et structures de santé ;
  • le collège 2 représentant : prestataires de service, associations, fédérations, organismes de recherche et formation et Individuels.

Ces 5 nominations s’inscrivent dans la dynamique de France Supply Chain qui accompagne les entreprises à se transformer, et s’appuie sur la force de son réseau et la puissance de l’intelligence collective avec pour ambition commune : la Supply Chain pour changer le monde.


Collège 1 Chargeurs

  • Vincent BARALE, Vice-président Supply Chain – LOUIS VUITTON
  • Laurent CHARDON, VP Sales & Operations Planning – RENAULT TRUCKS FRANCE
  • Yann DE FERAUDY, Directeur General Adjoint Operations & IT – GROUPE ROCHER OPERATIONS
  • Xavier DERYCKE, VP Supply-Chain Transformation Europe – REXEL DEVELOPPEMENT SAS
  • Didier GRANGER, Président – OEMSERVICES
  • Jean-Michel GUARNERI, Directeur Général – RPI
  • Pierre-Martin HUET, Vice-président Global Supply Chain – MICHELIN
  • Benoit HUVERT, Group Supply Chain Director – ORANGE
  • Eric JAVELLAUD, VP Global Supply Chain & Rx Strategy, IT Group, Simplifeye – ESSILOR INTERNATIONAL
  • Vincent LAMARCHE, VP Logistic Strategy & E2E network design – SCHNEIDER ELECTRIC
  • Eric LE MIGNON, Directeur Général Supply Chain – INTERMARCHE
  • François-Régis LE TOURNEAU, Supply Chain Standards & Prospective Director – L’OREAL CORPORATE
  • Charles LEONARDI, Directeur Général Supply Chain – NESTLE France
  • François MARTIN-FESTA, VP Marketing Offer Data – Digital Customer Experience – SCHNEIDER ELECTRIC
  • Diego MOMBELLI, Directeur Supply Chain et Logistique – ASMODEE
  • Bertrand NEYRET, Global WC Supply Chain et Manufacturing – SAINT GOBAIN
  • François PEIGNES, Vice-président Supply Chain Operations – ORANO
  • Marc RAFFO, Directeur Digital, Systèmes d’Information et Transformation- GROUPE AVRIL
  • Aime-Frederic ROSENZWEIG, Supply Chain Expert Leader – RENAULT
  • Stéphanie ROTT, Supply Chain and Manufacturing Group Director – LVMH
  • Annie SAILLARD, Rolling Stock & Component Vice President – Americas – ALSTOM
  • Yves SIMON DE KERGUNIC, Directeur Supply Chain – COURIR
  • Jean-Marc VIALLATTE, VP global Supply Chain – ARKEMA

Collège 1 Prestataires logistique

  • Alexandre BERGER, Directeur Unité d’Affaires Solutions Logistiques et Transport de Proximité – LA POSTE
  • Emmanuel BONNET, Vice-président Vertical Market FMCG – GEODIS
  • Philippe DE CRECY, VP Air freight Europe / HMO Air freight Europe – BOLLORE
  • Jean-Christophe MACHET, Président – FM LOGISTIC
  • Anne-Brigitte SPITZBARTH, VP Opérations Excellence & Sustainability – GEFCO
  • Frédéric VALLET, Président – SCHENKER France

Collège 2 Prestataires service, Associations, Fédérations, Organismes de recherche et de formation

  • Alain BORRI, CEO – BP2R
  • Jérôme BOUR, PDG – DDS LOGISTICS
  • Loïc CHARBONNIER, Président AFTRAL
  • Jean DAMIENS, Consultant Associé – ADAMEO
  • Jean Charles DECONNINCK, Président du Directoire du Groupe – GENERIX GROUP
  • Fabien ESNOULT, President & Founder – SPRINTPROJECT
  • Marie-Laure FURGALA, Directrice du programme ISLI – KEDGE BUSINESS SCHOOL
  • Latifa GAHBICHE, Directeur Général France et Maroc – CHEP
  • Cédric LECOLLEY, Directeur Commercial et Filières – GS1 France
  • jérôme LEFORT, Avocat – LLC AVOCATS
  • Jean-Marie PAUMELLE, Partner, practice Supply Chain – WAVESTONE
  • Sébastien PERDEREAU, Practice Manager – MICHAEL PAGE
  • Philippe RAYNAUD, CEO – C-WAY
  • Laurent SABATUCCI, Directeur associé-Fondateur – EOL
  • Karine SAMUEL, Professeur des Universités – AIRL-SCM
  • Didier SCELLIER, Directeur Général France – PTV GROUP
  • William ZANOTTI, Président – DIGILENCE

À propos de France Supply Chain

Dans un monde de plus en plus complexe, faire de la Supply Chain un levier pour un monde plus durable est un enjeu essentiel pour toutes les entreprises. C’est pourquoi France Supply Chain apporte des solutions pertinentes à tous les acteurs de la Supply Chain, grâce à son réseau de 450 entreprises affiliées et une démarche reposant sur l’intelligence collective.

Contact presse : CLC Communications

Gilles Senneville et Laurence Bachelot

01 42 93 04 04 
g.senneville@clccom.com
l.bachelot@clccom.com 

France Supply Chain et MichaelPage révèlent les résultats d’une étude menée sur les tendances et les nouveaux métiers de la supply chain

Comment les supply chain appréhendent-elles les nouveaux paradigmes du recrutement dans des entreprises qui font face à un climat d’incertitudes et qui se doivent d’être toujours plus agiles, résilientes et tournées vers l’économie circulaire ?

L’étude* menée auprès de professionnels membres de France Supply Chain en collaboration avec le cabinet Michael Page, dresse une photographie de la Supply Chain sous l’angle des ressources humaines, en observant les attentes des entreprises, les profils des candidats et les mutations du secteur. Elle constitue un ensemble de ressources sur lesquelles pourront s’appuyer les entreprises, les professionnels de la Supply Chain et manager RH pour suivre l’évolution des compétences, mais également les étudiants, les écoles et les universités, pour appréhender les formations et définir les cursus.

*étude menée auprès de 40 professionnels acteurs de la Supply Chain, 2020

Quatre des membres du Conseil d’Administration de France Supply Chain, experts du secteur, ont conduit avec le cabinet Michael Page, partenaire historique de l’Association, cette étude riche en enseignements, au sein des Lab RH et Digital de France Supply Chain qu’ils animent : Xavier Derycke, François Martin Festa, Sébastien Perdereau et Philippe Raynaud.

« Cette étude nous a permis de mettre en lumière de nouvelles opportunités pour la Supply Chain, appelant un vivier de candidats qualifiés, aux profils variés, aux compétences transverses, et dont les “soft kills“ sont de plus en plus questionnées dans le processus de recrutement.

Yann de Féraudy, Président de France Supply Chain

Marché de l’emploi et recrutement : quelles tendances ?

Aux vues de l’obsolescence programmée de certaines compétences, de la révolution digitale et du rythme de l’innovation, cette étude identifie des profils clés pour les entreprises, en mettant en lumière les plus demandés, les plus en pénurie mais également en identifiant les postes en croissance et ceux en transformation.

  • Au regard de la croissance du e-commerce et de l’industrialisation des sites logistiques, certains profils sont aujourd’hui très demandés: les directeurs de site logistique (représentant 27 % des missions traités par le Cabinet Michael Page) et les responsables Supply Chain en PME industrielle.
  • D’autres restent en tension, manquant cruellement de candidats comme les Ingénieurs d’études, les responsables Supply Chain PME industrielle, les responsables exploitation logistique ou encore les responsables douanes, fonction fortement impactée par le Brexit.
  • A contrario, certains postes comme les responsables transport, coordinateurs Service Client & Logistique, responsables Lean et Supply Chain Manager, sont actuellement en croissance. La part des Supply Chain Manager qui a longtemps représenté moins de 10 % des missions du cabinet de recrutement Michael Page, a plus que doublé en 2019 et reste stable 2020.
  • Appelés à se transformer, les postes de responsable exploitation témoignent de l’intérêt croissant des entreprises pour des profils issus de l’industrie, et parfois sans expérience logistique, mais rompu au management d’équipes opérationnelles, à l’organisation de flux complexes et au Lean Management.

Parmi les compétences techniques recherchées, l’étude des tendances et des nouveaux métiers de la Supply Chain pointe la Finance, la Gestion du risque, la Technologie/IT et l’Orientation Commerciale.

Rémunération et attentes :

Certains profils de consultants à peine diplômés possèdent déjà un niveau de salaire élevé en sortie d’école (40-45K) et peuvent rapidement espérer jusqu’à 20 % de gap salarial en changeant d’entreprise. Pour d’autres, cependant, le haut niveau de rémunération du départ n’évolue pas aussi rapidement. L’étude note par ailleurs une situation fortement contrastée chez les Supply Chain Manager, certains connaissant un niveau faible d’augmentation (5%), quand d’autres enregistrent une très nette évolution de leur rémunération (20%).

Si les facteurs d’attractivité de la Supply Chain sont nombreux, les candidats sont de plus en plus attentifs aux conditions d’exercice de leur métier et à l’écosystème de l’entreprise : variété des missions, parcours de carrière, relationnel avec le management, qualité du programme d’intégration, processus de recrutement et rémunération… Ils passent au crible l’organisation qui les recrute en évaluant les moyens qu’elle alloue à la Supply Chain.

Quatre nouveaux métiers de la Supply Chain

Pour clore cette étude, une série d’entretiens avec des experts de France Supply Chain, conduits et enrichis par les observations du cabinet Michael Page, ont permis d’identifier quatre professions clés pour la Supply Chain de demain :

  • Architecte Supply Chain,
  • Data Analyst Supply Chain,
  • Supply Chain Innovation Leader,
  • Sustainable Supply Chain Manager.

Encore confidentiels, ces métiers sont aujourd’hui l’apanage de quelques grands groupes membres de l’association et qui ont contribué à cette étude. A travers ce partage d’ informations sur les tendances et les nouveaux métiers de la Supply Chain, France Supply Chain illustre une nouvelle fois sa capacité à favoriser les échanges autour des enjeux du secteur, à appréhender ses transformations, en travaillant dans une démarche d’intelligence collective.


À propos de MichaelPage

Filiale de PageGroup (plus de 7 500 collaborateurs à travers le monde), Michael Page est le leader du recrutement spécialisé sur les postes de middle/top management en France. Michael Page identifie des cadres confirmés pour des missions en CDD et CDI grâce à l’expertise de consultants présents sur l’ensemble du territoire et intervenant au sein de 17 divisions spécialisées, secteurs ou métiers.

Contact presse : Agence PLEAD

Elodie Augrandenis
Tél : 06 48 03 65 24

elodie.augrandenis@plead.fr


À propos de France Supply Chain

Dans un monde de plus en plus complexe, faire de la Supply Chain un levier pour un monde plus durable est un enjeu essentiel pour toutes les entreprises. C’est pourquoi France Supply Chain apporte des solutions pertinentes à tous les acteurs de la Supply Chain, grâce à son réseau de 450 entreprises affiliées et une démarche reposant sur l’intelligence collective.

Contact presse : CLC Communications

Gilles Senneville et Laurence Bachelot

01 42 93 04 04 
g.senneville@clccom.com
l.bachelot@clccom.com 

L’association France Supply Chain appelle de ses vœux une coordination nationale de la Supply Chain Vaccins.

Préparons efficacement le débarquement des millions de vaccins contre la Covid-19 !

Définir une politique publique de vaccination contre la Covid-19 est une chose, s’assurer de sa bonne exécution en est une autre. Face à la complexité de la livraison de millions de doses, seule une coordination nationale et transversale, assurera une campagne de vaccination fluide. L’association France Supply Chain propose son aide aux Pouvoirs Publics et préconise la création d’un conseil national de la Supply Chain Vaccins. Fort de relais locaux, il rassemblerait, sans silos, pouvoirs publics, prestataires logistiques, industriels et entreprises technologiques.

Risques de files d’attentes, ruptures de doses, stocks commandés non utilisés, trafic de vaccins par des personnes mal intentionnées… Jamais la bonne exécution d’une politique publique n’aura été aussi cruciale. Choisir le ou les vaccins les plus efficaces, arbitrer quels seront les bénéficiaires prioritaires et à quel rythme est un volet majeur d’une politique publique. Mais s’assurer de la capacité collective de tous les intervenants à tenir le rythme pour les administrer, sur tout le territoire, en est le deuxième. Essentiel.

Car le défi est colossal, le chantier énorme, le risque d’embouteillage explosif pour une population déjà en « mal être » chronique.

Posons les chiffres. Si on prend l’hypothèse de cibler 60% des 65 millions de Français soit 39 millions de personnes. Si le vaccin est administré en deux fois, à trois semaines d’écart, cela représente donc 78 millions d’injections de doses à réaliser. Sur trois mois, 866 000 injections par jour devront être effectuées et sur quatre mois, 650 000.

Pour donner une idée, actuellement entre 2 millions et 2,5 millions de tests PCR/antigéniques sont réalisés par semaine. Cette cadence a nécessité plusieurs mois. Rappelons-nous des queues de trois heures devant les laboratoires !

Ajoutons à cela la complexité de gérer plusieurs vaccins (six ont déjà fait l’objet d’un contrat) avec deux incertitudes majeures : leur nature (conservation à -70°C pour au moins l’un d’entre eux) et les dates de disponibilité.

La maitrise de la vaccination sur tout le territoire passe par la coordination de tous les acteurs, et ils sont nombreux, dans ce que l’on pourrait appeler la Supply Chain Vaccins.

Cette coordination passe par un pilotage et une approche globale comme le font les géants de l’industrie ou du commerce avec un véritable plan industriel et commercial. Tous ces acteurs ont un point commun : ils partent de la demande et non de l’offre et travaillent par-delà leurs silos.

Cette démarche contre intuitive, de planification en remontant le flux, est la seule qui fonctionne. Pour l’heure, la variable « demande » semble en cours de définition : non seulement concernant le nombre de Français à vacciner et en combien de temps, mais aussi quels seront les personnes prioritaires : les soignants, les personnes à risque, les étudiants qui vont passer un examen ?…

Seul le besoin effectif permettra de dimensionner les moyens. Pour atteindre ces publics divers, quels seront les moyens de diffusion (la médecine de ville, les hôpitaux, des hôpitaux de campagne gérés par l’armée…) ainsi que les contraintes de stockage et de conservation ?

Remontons d’un cran : où seront positionnés les stocks, viendront-ils directement de sites de production proches des lieux de vaccination ? Quelle devront être les conditions de respect de la chaîne du froid dans les différents entrepôts ? Et à partir de là, quels seront les moyens de transports et de répartition les plus appropriés ?

Plusieurs entreprises de logistique ont mis en place des taskforces pour organiser leurs moyens et proposer des réponses au défi de l’approvisionnement massif.

France Supply Chain appelle de ses vœux une coordination nationale de la Supply Chain Vaccins.


D’envergure nationale, cette coordination est cruciale à trois niveaux :

  • Pilotage de la demande : combien, où et à quel rythme (2 injections en 3 semaines)
  • Pilotage de l’acheminement vers les points d’administration du vaccin
  • Pilotage de l’approvisionnement

Cette coordination nationale doit avoir ses relais, eux-mêmes bien coordonnés : Agences Régionales de Santé, préfets, médecine de ville, partenaires du monde du transport…

Enfin, les solutions digitales sont essentielles pour assurer ce pilotage transversal complexe et son exécution. Nous ne sommes pas en flux tendus mais dans le domaine des imprévus où il faut s’adapter en permanence.

« Pour bien gérer et fluidifier l’administration du vaccin dans notre pays, la France doit réunir ses meilleurs professionnels afin de préparer, organiser et piloter la vaccination sur tout le territoire. » affirme Yann de Feraudy, Président de France Supply Chain. « Avec la crise sanitaire, la Supply Chain Made in France a révélé encore plus son rôle stratégique et sa capacité de réaction. Les experts de France Supply Chain proposent leur appui au ministère de la santé et se tiennent à disposition autant que de besoin pour définir le cadre opérationnel. Donnons-nous ensemble tous les moyens de combattre l’incertitude. Notre seule ambition est de contribuer à ce que l’administration de vaccins se déroule parfaitement bien. »


À propos de France Supply Chain

Dans un monde de plus en plus complexe, faire de la Supply Chain un levier pour un monde plus durable est un enjeu essentiel pour toutes les entreprises. C’est pourquoi France Supply Chain apporte des solutions pertinentes à tous les acteurs de la Supply Chain, grâce à son réseau de 450 entreprises affiliées et une démarche reposant sur l’intelligence collective.

Contact presse : CLC Communications

Gilles Senneville et Laurence Bachelot

01 42 93 04 04 
g.senneville@clccom.com
l.bachelot@clccom.com 

L’association France Supply Chain édite le 1er guide des formations supply chain en France

Face au manque de visibilité et d’informations complètes sur les différents cursus de formations dédiés aux métiers de la Supply Chain, ce guide inédit propose aux décideurs en entreprise, un panorama exhaustif de l’offre actuelle des formations dispensées sur le territoire national. Objectif : les aider aux recrutements des talents spécialisés.

Depuis de nombreuses années, la Supply Chain s’est imposée au cœur de l’économie française et de la stratégie des entreprises. De fait, sous tension, le secteur de la Supply Chain recrute chaque année et propose à tous les diplômés des rémunérations en hausse constante.

Néanmoins, les métiers de la Supply Chain restent méconnus. Extrêmement variés, de plus en plus techniques, ils couvrent l’ensemble de la chaîne de valeur : achats, approvisionnement, planification, de production, prévisions, entreposage, préparation de commandes, transports ou livraisons etc…

Parmi ses missions, l’association France Supply Chain s’est fixée comme priorité la promotion des métiers et des emplois de la Supply Chain, ainsi que le développement des formations via des relations plus proches avec les écoles, les universités et les centres de recherche.

Dans ce cadre, fort d’un travail d’inventaire, de rencontres et d’analyses, France Supply Chain propose aujourd’hui le 1er Guide des formations Supply Chain en France.

Cet outil inédit a été pensé et conçu pour aider les entreprises et les recruteurs en proposant :

  • Une photographie la plus exhaustive possible de l’offre de formations Supply Chain en France.
  • Des informations détaillées, en adéquation avec le processus de recrutement, accompagnées de commentaires de l’association sur les spécificités de chaque cursus.
  • Une grille de lecture simple et rapide pour appréhender les contours de chaque cursus et comparer les formations.

Xavier DERYCKE, Directeur Supply Chain Europe Groupe Rexel et membre du Conseil d’Administration et du Comex de France Supply Chain précise l’ambition du guide dont il a dirigé la réalisation : « En 2020, il est beaucoup plus sûr et utile pour une entreprise d’embaucher un jeune diplômé réellement formé en Supply Chain que celui issu d’une formation généraliste universitaire, ou d’une grande école alors que les métiers sont devenus très précis et pointus. Partant de ce constat, et face au manque criant d’informations, réaliser un guide s’est imposé à l’esprit pour aider non pas les étudiants, mais les entreprises leurs dirigeants, les jeunes ou les séniors en Supply Chain, les directions Ressources Humaines, la direction formation, bref les décideurs en entreprise qui sont bien légitimes à être guidés. »

Pour disposer du Guide des Formations France Supply Chain, suivre le lien suivant :


À propos de France Supply Chain

Dans un monde de plus en plus complexe, faire de la Supply Chain un levier pour un monde plus durable est un enjeu essentiel pour toutes les entreprises. C’est pourquoi France Supply Chain apporte des solutions pertinentes à tous les acteurs de la Supply Chain, grâce à son réseau de 450 entreprises affiliées et une démarche reposant sur l’intelligence collective.

Contact presse : CLC Communications

Gilles Senneville et Laurence Bachelot

01 42 93 04 04 
g.senneville@clccom.com
l.bachelot@clccom.com 

Réaction de France Supply Chain face aux conditions de travail rencontrées par les entreprises du transport routier de marchandises et de la logistique

Depuis quelques jours, et le retour au confinement sur tout le territoire national, les conducteurs routiers, qui jouent un rôle vital pour maintenir le flux d’approvisionnement vers l’ensemble de la population française, sont de nouveaux confrontés à des conditions de travail très dégradées. 

En cause, la limitation d’accès aux lieux d’aisances sanitaires et de confort, ainsi que la fermeture d’un très grand nombre d’aires de repos et de points de restauration sur les différents réseaux routiers. 

En tant que représentant de tous les professionnels de la Supply Chain, dont font partie les entreprises de Transport de marchandises et de la Logistique, l’association FRANCE SUPPLY CHAIN s’associe au mot d’ordre collectif de solidarité et de respect pour les conducteurs, lancé par les associations et fédérations professionnelles, sous la bannière #OnRoulePourVous.


À propos de France Supply Chain

Dans un monde de plus en plus complexe, faire de la Supply Chain un levier pour un monde plus durable est un enjeu essentiel pour toutes les entreprises. C’est pourquoi France Supply Chain apporte des solutions pertinentes à tous les acteurs de la Supply Chain, grâce à son réseau de 450 entreprises affiliées et une démarche reposant sur l’intelligence collective.

Contact presse : CLC Communications

Gilles Senneville et Laurence Bachelot

01 42 93 04 04 
g.senneville@clccom.com
l.bachelot@clccom.com 

L’ASLOG MATERIALISE SES NOUVELLES AMBITIONS AVEC UN NOUVEAU NOM : FRANCE SUPPLY CHAIN

Dans un monde de plus en plus complexe, les acteurs de la Supply Chain, réunis au sein de l’ASLOG, entendent affirmer le rôle stratégique de la Supply Chain pour en faire un levier en faveur d’un monde plus durable. Pour appuyer ces nouvelles ambitions, l’ASLOG change de nom et devient FRANCE SUPPLY CHAIN. Diminution de l’empreinte carbone, digitalisation,
compétences… l’association s’appuie sur la puissance de l’intelligence collective et ses LABs pour permettre à tous les acteurs de la Supply Chain de répondre aux défis d’aujourd’hui et
de demain.

LA SUPPLY CHAIN, LE SYSTÈME NERVEUX DE L’ENTREPRISE

Véritable levier de la performance des entreprises, la Supply Chain représente aujourd’hui 60 à 90% du coût de revient des produits. Elle concerne aussi bien l’aval que l’amont du cycle du produit : achats, approvisionnements, production et qualité, expérience client. À cela
s’ajoute des fonctions de conception (stratégie industrielle, design des flux) et de pilotage (stocks et flux, gestion de la demande in et out). Elle capte l’information partout dans le monde pour nourrir des prises de décisions rapides et alignées. Véritable système nerveux de l’entreprise, elle va bien au-delà de la logistique et la grande majorité des responsables Supply Chain sont désormais au Comex des grands groupes.

LA SUPPLY CHAIN POUR CHANGER LE MONDE

La pandémie de la Covid 19 et les incertitudes qui en découlent sont venues s’ajouter aux défis permanents auxquels les entreprises sont confrontées : consommateurs de plus en plus exigeants sur les délais, les prix, le respect de l’environnement ; approvisionnement bouleversé des ressources naturelles dû au changement climatique ; rythme accéléré des
innovations technologiques…

Tous les acteurs de la Supply Chain réunis au sein de l’association ont ainsi défini une nouvelle ambition commune : la Supply Chain pour changer le monde. Elle s’appuie sur cinq convictions phares :

Client : mettre l’expérience client au cœur des opérations.

  • Résilience : savoir anticiper les risques et gérer les crises.
  • Talents : mieux recruter, améliorer l’attractivité et les compétences.
  • Impact positif : avoir un impact sociétal et environnemental positif.
  • Collaboration : vecteur de création sur l’ensemble de la chaine, auprès de toutes les parties prenantes.

Pour s’inscrire en cohérence avec cette ambition qui forge dorénavant l’identité de l’association, les membres de l’ASLOG ont logiquement décidé de changer de nom qui devient FRANCE SUPPLY CHAIN.

Yann de Feraudy, Président de FRANCE SUPPLY CHAIN précise :

« FRANCE SUPPLY CHAIN et ses membres veulent contribuer à transformer les entreprises en construisant des Supply Chain plus résilientes, plus agiles, plus connectées, plus respectueuses des personnes et de la planète. C’est en s’engageant ainsi, avec les femmes et les hommes de la Supply chain, que nous répondrons à l’urgence de rendre notre monde plus durable pour le consommateur et les nouvelles générations« 

AIDER À LA TRANSFORMATION DES ENTREPRISES

FRANCE SUPPLY CHAIN fédère d’ores et déjà 450 entreprises de toutes tailles (grands groupes, ETI, PME) et de tous secteurs d’activité, regroupant au total 3 000 collaborateurs, et accueille également des prestataires pour couvrir tous les aspects de la Supply Chain.
Pour accompagner les entreprises à se transformer, elle utilise son atout : la force du réseau et la puissance de l’intelligence collective.
Concrètement FRANCE SUPPLY CHAIN permet notamment à ses membres d’échanger des bonnes pratiques au sein de ses LABs, groupes de travail abordant des thèmes majeurs transversaux, comme par exemple :

  • Le LAB Digital (animé par François MARTIN-FESTA de Schneider Electric). Ce groupe travaille sur 5 thématiques fortes : Intelligence artificielle, Échange de données, Processus de robotisation (RPA), Objets connectés (IOT) et Innovation dans la Supply Chain. Ces sujets sont abordés lors de rencontres, webinar ou encore des visites de site avec des témoignage d’une ou deux entreprises qui présentent des cas d’usages. Parallèlement, un Panorama de la digitalisation 2019-2020 a pu être dressé suite à uneenquête auprès des entreprises. Il sera mis à jour tous les ans.
  • Le LAB RH (animé par Xavier DERYCKE, Directeur Supply Chain Europe du Groupe REXEL et Philippe RAYNAUD). Conscients que l’attractivité des métiers, le développement des compétences et la formation sont les priorités RH des entreprises (enquête menée en 2019-2020), le LAB RH propose de nombreux outils pour valoriser la Supply Chain :

  • En 2019, a été publié le Panorama des acteurs de la Supply Chain (réalisé en collaboration avec des associations et unions professionnelles) pour faire connaitre les métiers de la Supply Chain à travers des exemples et des fiches métier.
  • En 2020, FRANCE SUPPLY CHAIN a publié le Guide des formations Supply Chain en France qui reprend 104 cursus et une quarantaine de fiches détaillées réalisées en étroite collaboration avec les écoles. D’ici la fin 2020, une publication sur les rémunérations est également prévue avec le cabinet Michael Page.
  • Le LAB Durable « SupplyChain4Good » (animé par Pierre-Martin Huet, directeur groupe Supply Chain de Michelin). Au moins 23% des émissions de gaz à effet de serre sont dues au transport de biens, un maillon au cœur de la Supply Chain. L’impact durable de la Supply Chain est tangible. Les aspects sociaux et sociétaux sont importants : pénibilité au travail, inclusions sociale, congestions dans les villes… La performance économique et en termes de service est la condition clef de succès. Pour maitriser cette équation complexe, FRANCE SUPPLY CHAIN s’est alliée avec le Movin’on Summit , le sommet mondial de la mobilité lancé par Michelin, pour créer la communauté SupplyChain4Good. Elle rassemble les managers de la Supply Chain mais aussi leurs fournisseurs (transporteurs, entrepôts…), des universités et chercheurs…SupplyChain4Good a déjà lancé le projet SC4Good vs Covid19 et d’autres chantiers sur le fret urbain, les ports…. Des expérimentations sont en cours ainsi que des coopérations transversales, par exemple pour diminuer collectivement les émissions de carbone sur des axes à forts trafic en Europe.

A propos de France Supply Chain

Dans un monde de plus en plus complexe, faire de la Supply Chain un levier pour un monde plus durable est un enjeu essentiel pour toutes les entreprises. C’est pourquoi France Supply Chain apporte des solutions pertinentes à tous les acteurs de la Supply Chain, grâce à son réseau de 450 entreprises affiliées et une démarche reposant sur l’intelligence collective.

Contact presse : CLC Communications

Gilles Senneville et Célia Forest
Tél. 01 42 93 04 04
g.senneville@clccom.com / c.forest@clccom.com

FRANCE SUPPLY CHAIN © All rights reserved

Credits and Legal Mentions      I      RGPD      I      Contact