France Supply Chain réunit entreprises et écoles

Après avoir dévoilé son Guide des formations supérieures en Supply Chain, France Supply Chain initie un nouveau projet pour rapprocher écoles et entreprises : la création de binômes entre professeurs et administrateurs de l’association. L’objectif ? Agir ensemble au sein des conseils pédagogiques.

Centrale Supelec, ESSEC, Sorbonne, ISTELI, MINES ParisTech, Université de Grenoble, AFTRAL, E.S.T… À l’initiative de France Supply Chain, sous la houlette de Xavier Derycke, directeur supply chain du groupe Rexel et responsable du Lab RH, de nombreux organismes de formation, écoles, universités et IUT ont répondu à l’appel de l’association de tisser des liens durables entre ses administrateurs, ses membres actifs et le monde de la formation. Pour poser les bases de cette nouvelle synergie et établir un dialogue durable entre les entreprises de la supply chain et les différentes sphères de la formation, France Supply chain a choisi de former des binômes réunissant un représentant de chacune d’entre elles. Ainsi, Felix Papier de l’ESSEC établira un lien particulier avec Yann de Feraudy, le président de France Supply Chain tandis que Nadia Hamani de l’INSSET communiquera tout particulièrement avec Jean-Christophe Cuvelier, directeur général de My Tower et Aurélie Delemarle de l’ESIEE avec le directeur supply chain d’Orange, Benoit Huver.

Via deux réunions successives, l’association a donc rassemblé, au-delà de leurs organisations, des hommes et des femmes soucieux d’agir ensemble pour le développement des conseils pédagogiques dédiés à la supply chain. Au total, près d’une trentaine de duos agiront au sein des conseils pédagogiques des écoles, afin de fortifier les liens avec les établissements proposant des masters ou licence en supply chain et favoriser l’interaction entre différents types d’enseignements et de recherches, au travers notamment du partage de connaissances et des travaux des Labs de l’association.

Former un écosystème collaboratif au service de la Formation en Supply Chain

Des échanges d’autant plus nécessaires puisque comme le souligne Xavier Derycke, la supply chain est « un métier qui s’enrichit, en recherche permanente d’équilibre entre service, stocks, coûts et durabilité, porté par de grandes transformations en cours : le digital ainsi que la RSE ».  Ainsi, aux côtés des différents Labs de l’association (Digital & Technologies, RH, Supply Chain 4 Good et ETI PME), les acteurs de ce nouveau projet pourront échanger et faire évoluer la formation avec la volonté d’agir pour construire un monde plus résilient, collaboratif, agile, proche et durable. « La crise a mis un coup d’accélérateur sur ces métiers-là et beaucoup de choses évoluent en conséquence. Je suis ravie de contribuer à faire avancer les choses à l’échelle de la France et peut-être un jour à celle de l’Europe », s’est exprimée Evren Sahin, professeure à Centrale Supelec. « Nous avons beaucoup de choses à nous apporter : vous avez des matières premières et nous allons vous fournir les ressources humaines. Continuons comme cela, ensemble, pour former un écosystème collaboratif », souligne Olivier Lavastre, Professeur des Universités à Grenoble IAE.

Enfin, en parallèle, le Lab RH poursuivra cette année son travail autour notamment :

Des leaders de demain en partenariat avec Korn Ferry

Des nouveaux métiers de la supply chain avec le concours du cabinet Michael Page

Un zoom sur les initiatives au service des jeunes en Supply Chain

FRANCE SUPPLY CHAIN © All rights reserved

Credits and Legal Mentions      I      RGPD      I      Contact