LA LETTRE DE FRANCE SUPPLY CHAIN #13 • Avril 2022

LE BILLET DE LA SEMAINE
Par Fabien Esnoult, Fondateur et Président de SprintProject

Préparons l’avenir en connaissance de cause

Anticiper est essentiel. La question principale de l’innovation est de trouver le bon timing

Dans un environnement de plus en plus concurrentiel et un rythme d’innovation technologique et réglementaire accéléré, anticiper les évolutions futures est stratégique pour les acteurs de la Supply Chain. 

Trois freins la conditionnent.

Le premier c’est la connaissance. Les professionnels ont la tête dans le guidon et ne savent pas par quoi commencer tant le champ des innovations s’est élargi : des enjeux de la transition énergétique à l’évolution des modes de distributions urbains, des robots autonomes en passant par la digitalisation de la Supply Chain, les sujets sont vastes et la veille est donc essentielle.

Ensuite, ce n’est pas tout de détecter une innovation, encore faut-il définir le bon timing. On vous parle du RFID, de la blockchain ou de la 5G, mais au-delà de l’effet de mode, la thématique est-elle suffisamment mûre pour investir et mobiliser des ressources ?

Enfin, quels sont les opérateurs pouvant agir sur ces sujets ? La phase opérationnelle doit être sécurisée. Pas de plans sur la comète lorsqu’on est en flux tendus !

De surcroit, nos organisations sont souvent réticentes à la prise de risque pour l’innovation. En cas d’échec, une personne est-elle prête à compromettre son plan de carrière ? Le management est-il prêt à soutenir cette prise de risque ?

Pour cette raison, l’Open Innovation (ou Innovation Ouverte, en français) permet à une entreprise de penser son innovation et sa R&D en intégrant des collaborations extérieures, par le biais d’entreprises, de partenaires et de startups. Car les problématiques sont multidimensionnelles. Par exemple la livraison du dernier kilomètre fait appel à des enjeux réglementaires, de pollution, d’évolution des usages commerciaux, de technologie.

Les approches monolithiques ne suffisent plus : il faut ouvrir les chakras et échanger ensemble !

Les startups ont toute leur place. Trois critères permettent de les sélectionner.

1. Elles doivent répondre à une frustration qu’elles ont identifiée et parfaitement qualifiée.

2. Apporter une réponse simple pour l’utilisateur.

3. Être en mesure de la déployer à grande échelle (scalabilité).

Delivery Academy, la startup qui forme les livreurs du dernier kilomètre, en est l’exemple même :

La frustration ? La livraison urbaine n’est pas toujours en adéquation avec l’image de marque d’une entreprise. Le job de livreur est dévalorisé ce qui génère des problèmes de recrutement ;

La réponse ? Proposer des cycles de formation, pris en charge par des organismes publics, adaptables aux besoins de ces entreprises et apportant un label garantissant une meilleure expérience client ;

Enfin, cette formation peut être assurée à grande échelle.

Pour les robots, les ressources humaines ou la data, l’équation de l’innovation pragmatique est la même. Afin d’aider les acteurs de la filière Supply Chain dans cette logique de prospective, SprintProject aura le plaisir d’animer une session d’échanges entre des startups de son écosystème et les membres de France Supply Chain, le 17 juin prochain lors du Supply Chain Day


FAIT MARQUANT
Des prix pour récompenser l’audace et l’innovation

La SITL vient de fermer ses portes après 4 jours intensifs qui ont vu sur le salon l’arrivée en force de l’intelligence artificielle, la robotisation, l’automatisation, la visibilité transport et la gestion du dernier kilomètre. Parmi les temps forts de la manifestation, la 22ème édition des Prix de l’Innovation a permis de récompenser des exposants dans 4 catégories distinctes : Ainsi, la « Meilleure Innovation Services Transport & Logistique » a été décerné à Open GIE. Le prix a été remis par Xavier Derycke, VP Supply Chain Transformation Rexel Europe. Open est une solution universelle d’ouverture de boîtes à colis connectées. Dans la catégorie « Meilleure Innovation Intralogistique, Robotique & Automatisation », Gabriel Schumacher, Directeur Logistique BSH Electroménager, a remis le trophée à Geek+, une entreprise technologique mondiale dans le secteur de la logistique intelligente. C’est la société Bary qui a gagné la « Meilleure Innovation Technologies, IoT & Systèmes d’information ». Julien Morel, Directeur Supply Chain, Rimowa a remis le prix à cette jeune société qui connecte directement chargeurs et transporteurs, sans intermédiaire ni commission. La « Meilleure Innovation Emballage, Conditionnement & Palette » a été remportée par CMC SPA, prix remis par Alexandre Berger, Directeur Unité d’Affaires, Solutions Logistiques, au Groupe La Poste. Enfin le « Coup de cœur du Jury » a été remis par Vincent Gufflet, Directeur des Opérations, Fnac Darty à RCR Industrial Flooring, spécialiste de la conception et de la création de revêtements de sols industriels. Les lauréats du Start Up Contest 2022 sont : Customs Bridge, prix remis par Fabien Esnoult, Président et fondateur de SprintProject. Une « Mention spéciale » a été décernée à Société Fluviale de Logistique.


À NE PAS MANQUER
Décroche ton job d’été !

Le 13 mai 2022, la Région Ile de France organise une journée pour trouver ton job pour la saison. 40 entreprises pour plus de 5 000 offres d’emplois.

Pour les entreprises membres de France Supply Chain, si vous avez des postes à pourvoir pour cet été, vous pouvez désormais contacter la Région.


Évènements

Retrouvez tous les évènements autour de la Supply Chain.

FRANCE SUPPLY CHAIN © All rights reserved

Credits and Legal Mentions      I      RGPD      I      Contact