LA LETTRE DE FRANCE SUPPLY CHAIN #03 • Février 2022

LE BILLET DE LA SEMAINE
Par Pierre-Martin Huet, SVP Global Supply Chain Michelin

Unissons nos forces pour gagner la course bas carbone !

Le camion hydrogène H2 Racing Truck du constructeur Gaussin vient de terminer avec succès les douze étapes du Dakar. C’est le symbole d’une première édition décarbonée de cette course mythique.

Nous sommes tous engagés dans une autre course à gagner impérativement : atteindre un niveau d’émissions de carbone net zéro d’ici 2050 au plus tard. C’est la course Objectif zéro (Zero Race), sous l’égide de l’ONU. Une coalition d’initiatives « zéro carbone » de premier plan rassemble 449 villes, 21 régions, 992 entreprises, 38 des plus grands investisseurs et 505 universités dans 120 pays.  

La Supply Chain peut agir dans cette course de l’humanité aux enjeux planétaires. Un levier majeur : encourager des carburants et énergies alternatives. Actuellement des membres de France Supply Chain répondent à un appel d’offre de l’Union Européenne pour mettre sur la route 150 camions Hydrogène. L’UE subventionne le tiers du prix du camion soit 150 K€ par camion.

L’objectif ? Migrer vers des solutions bas carbones dès 2023. Sont déjà dans la course Michelin, Vuitton, Pepsico – côté chargeurs – et Stef, FM Logistics, Combronde, Transalliance, Viapost, Miratrans, côté transporteurs. Il reste 70 camions à financer d’ici fin février. Rejoignez-nous !

Nous devons aller plus fort, plus vite.

Le sort de la course se joue souvent sur le départ.


FAIT MARQUANT
Les Supply Chain à l’épreuve du diktat des consommateurs

Le comportement des consommateurs peut-il conduire les producteurs à repenser leur Network Design ? C’est ce que tend à prouver plusieurs études réalisées par des organismes différents. Ainsi, selon une enquête menée pour SOTI (1) les perturbations que connaissent les Supply Chain mondiales (pénurie de moyens de transport, de composants, etc.) poussent les consommateurs à privilégier le local pour des raisons de rapidité et de disponibilité des produits. Plus de la moitié (57 %) d’entre eux, confrontés à l’indisponibilité d’un ou plusieurs articles, déclarent avoir été contraints d’acheter des produits de substitution. Plus d’un tiers (36 %) des consommateurs, ira voir ailleurs si la livraison ou la collecte d’un article prend plus de deux jours. Dans une autre étude réalisée pour SendCloud (2), 82 % des acheteurs sur Internet vérifient régulièrement les politiques de retour avant de passer une commande. 72% vont même jusqu’à arrêter leur commande si celle-ci n’est pas clairement proposée par le e-commerçant. Ces chiffres sont très intéressants car ils nous apprennent que le prix du produit n’est plus aussi important dans la décision d’achat. Désormais les fabricants et les retailers doivent s’adapter à de nouvelles exigences : qualité du service rendu, disponibilité produit, délais de livraison, mais aussi, comme le montrent d’autres rapports, prise en compte de paramètres environnementaux. Autant de raisons qui conduiront inexorablement dans les années à venir, des entreprises à revoir leurs implantations pour se rapprocher le plus possible de leurs régions de chalandise et de ce personnage exigeant, capricieux et parfois même tyrannique que l’on appelle consommateur.

  • SOTI : entreprise proposant des solutions d’IoT
  • SendCloud : plateforme d’expédition pour le e-commerce

À NE PAS MANQUER
Vers un transport plus vert

Le 16 février France Supply Chain et France Hydrogène vont accompagner les acteurs de la chaîne logistique du transport de marchandises souhaitant s’engager ou travaillant déjà sur la thématique du camion électrique à hydrogène pour le transport de marchandises.


Évènements

Retrouvez tous les évènements autour de la Supply Chain.

Les lettres de France Supply Chain

FRANCE SUPPLY CHAIN © All rights reserved

Credits and Legal Mentions      I      RGPD      I      Contact      I      Plan du site